Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
L’acteur-roi (Peintures d’Herculanum, éd. Ludovico Mirri, 1784)
L’acteur-roi (Peintures d’Herculanum, éd. Ludovico Mirri, 1784) Auteur : Vanni, Niccolò, dessinateur et graveur actif à Rome et à Naples, 1750-1770

Datation : entre 1762 et 1784

Sujet de l’image : Sujet de genre. Théâtre, acteurs, coulisses, masques
Dispositif : Scène en frise sans profondeur

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inv. 18342

Bibliographie : MN Pinot de Villechenon, C. Napoleone, Peintures d’Herculanum, FMR, 2000, pl. 35
Notice n° B7120   (n°16 sur 26)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : L’acteur-roi (Herculanum ou Stabies, fresque du 3e style)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. La gravure originale est de Niccolò Vanni (dessinateur) et Pietro Campana (graveur), Antichità di Ercolano esposte, Naples, 1757-1792, t. IV (1762), pl. XLI. Cette collection avait été commandée par le roi de Naples, Charles VII.
Cette gravure gouachée provient de la réédition privée, par Ludovico Mirri, d’une sélection des gravures des quatre premiers volumes de l’édition originale, publiée sans doute vers 1784 (l’Antologia romana de 1784 annonce cette série de gravures à la vente).

Analyse de l’image :
     La planche s’inspire d’une fresque qui, selon Winckelmann, fut découverte dans un édifice de Stabies en 1761 avec trois autres peintures. Winckelmann imagina que la fresque était l’œuvre de Protogène, peintrre rhodien du IVe ou du IIIe siècle av. JC auquel Pline l’ancien attribue un portrait du poète tragique Philiscos.
   L’acteur tient un sceptre et une épée. La jeune femme agenouillée inscrit une dédidace sous le masque tragique. Un troisième personnage tint un rouleau.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 26/08/2019
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 26/08/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.