Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Visite du vizir Lémack à l’enchanteur Falri (Les Contes des génies, t. 3, 1782)
Visite du vizir Lémack à l’enchanteur Falri (Les Contes des génies, t. 3, 1782)
Cette notice fait partie d’une série : Ch. Morell [en fait J. Ridley], Les Contes des génies, Amsterdam, 1782, in-12 (pièce ou n° 12 / 12)

Datation : entre 1766 et 1782

Source textuelle : [Ridley,] The Tales of the Genii (1764, tr. fr. 1766) Onzième partie. Mirglip le Persan, ou Phesoj Ecneps, Dervis des bois. Conte 10e.

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Littérature et art, Y2-9171
Notice n° B6163   (n°2 sur 6)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Analyse de l’image :
     Le visir Lémack est l’ancien disciple de l’immonde sorcier Falri. Il lui rend visite car son maître, Adhim, a dangereusemet pris le chemin de la vertu sous l’influence d’un paysan, Mirglip.
    « Quoi ! Lémack, dit l’enchanteur, tu es Visir, & tu viens me rpier de te délivrer d’un esclave ! Que n’ordonnes-tu à tes Gardes de mettre en pièces le vil Mirglip ? Fais-le massacrer cette nuit, & ne crains pas de le rencontrer demain sur ton passage”.
    “O mon Maître ! reprit Lémack, j’avois songé à cet expédient. Adhim ne prendra pas le change. Il s’irritera : il fera chercher le meurtrier ; & le coup dont j’aurai frappé mon ennemi retombera sur moi”. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 29/01/2019
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 29/01/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.