Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La belle au bois dormant 2 (Hist. ou contes du temps passé, 1742) - Fokke>Sève
La belle au bois dormant 2 (Hist. ou contes du temps passé, 1742) - Fokke>Sève Auteur : Sève, Jacques de (graveur actif entre 1742 et 1788)
Graveur : Fokke, Simon (1712-1784)

Cette notice fait partie d’une série : Perrault, Histoires, ou Contes du tems passé, La Haye 1742 (pièce ou n° 9 / 18)

Datation : 1742

Source textuelle : Perrault, Contes de ma mère l’Oye (1695-7), La Belle au bois dormant

Sujet de l’image : Fiction, 17e siècle

Objets indexés dans l’image :
Dais / Personnage endormi ou évanoui

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque de l’Arsenal, RESERVE8-BL-18884
Notice n° B6034   (n°15 sur 41)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé en bas à gauche « S. Fokke f. »

Analyse de l’image :
     La belle au bois dormant à droite est endormie avec trois de ses suivantes dans un lit somptueux orné d’un écusson (vide) porté par un vieux satyre. Derrière le lit une statue de guerrier atteste de la gloire passée du château.
    A gauche, le prince entre au moment où la belle doit s’éveiller. Il est bien vêtu noblement, portant culotte et bas de soie, mais il a un air gauche et dépenaillé : il revient de la chasse, comme l’indique la pique sur laquelle il s’appuie et la besace qu’il porte au côté. Ce prince est bien paysan…
    Toute la composition est fondée sur l’opposition entre la partie droite, noble mais désuète, et la partie gauche, vivante, ouverte sur l’extérieure, mais un peu… décontractée…

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 05/01/2019
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 27/02/2020
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.