Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
« 100 coups de bâtons sous la plante des pieds » (Candide, 1893) - Adrien Moreau
« 100 coups de bâtons sous la plante des pieds » (Candide, 1893) - Adrien Moreau Auteur : Moreau, Adrien (1843-1906)
Graveur : Huyot, Jules Jean Marie Joseph (1841-1921)

Cette notice fait partie d’une série : Voltaire, Candide ou l’optimisme, ill. Adrien Moreau, Paris, G. Boudet, 1893 (pièce ou n° 2 / 5)

Datation : 1893

Source textuelle : Voltaire, François Marie Arouet dit (1694-1778) Candide, chap. 28

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Littérature et art, 8-Y2-48111
Notice n° B5110   (n°3 sur 39)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Vignette liminaire du chapitre XXVIII.

Analyse de l’image :
     A peine guéri de la blessure que Candide lui a infligée, le baron est enlevé par des Espagnols, il obtient de rentrer à Rome auprès du père général des Jésuites, qui l’envoie à Constantinople comme aumônier auprès de l’ambassadeur de France. Il est supris nu avec un jeune icoglan et puni : « Un cadi me fit donner cent coups de bâton sous la plante des pieds, et me condamna aux galères. »
    Candide est représenté ici observant la scène du châtiment, qu’il n’a en fait qu’entendu raconter par le baron, qu’il vient de délivrer des galères.
   
    Mais il peut aussi bien s’agit du châtiment de Pangloss, raconté par celui-ci quelques pages plus loin, pour avoir respiré d’un peu trop près un bouquet dans la gorge d’une dévote dans une mosquée.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Littérature et art
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 27/10/2017
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 22/01/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.