Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Marius prisonnier à Minturnes - Jean-Louis Darcis d’après Jean-Germain Drouais
Marius prisonnier à Minturnes - Jean-Louis Darcis d’après Jean-Germain Drouais Auteur : Drouais, Jean-Germain (1763-1788)
Graveur : Darcis, Louis, mort en 1801, graveur parisien

Cette notice fait partie d’une série : Paris, Salon de 1796
Datation : 1796

Sources textuelles : Plutarque (v46/49-v125) Vie de Marius, §42
Valère Maxime (1er s. av/apr JC) Faits et dits mémorables, II, X, 6

Objets indexés dans l’image :
Scène à deux / Sol en damier / Voile sur le visage

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Technique utilisée : Gravure et pointillé

Lieu de conservation : Londres, British Museum, 1917,1208.1307
Notice n° B5052   (n°13 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Marius prisonnier à Minturnes - Jean-Germain Drouais

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Annoté au crayon : « Darcis F[ecit] ».
2. Epreuve avant la lettre.

Analyse de l’image :
    Le général Caius Marius, assis accoudé à la table fait face à l’esclave Cimbre envoyé pour le tuer :
    « Aucun citoyen n’osant se charger de son exécution, un cavalier d’origine soit gauloise, soit cimbre, prit une épée et entra chez Marius. Comme la partie de la chambre où celui-ci était couché se trouvait mal éclairée et restait dans l’ombre, le soldat, dit-on, crut voir les yeux de Caius Marius lancer des flammes et il lui sembla entendre dans l’obscurité une voix forte qui clamait : « C’est donc toi l’homme qui ose tuer Caius Marius ? » L’homme s’enfuit en criant : « Je ne pourrais jamais tuer Caius Marius » (Plutarque, Vies parallèles, Vie de Marius, §42)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Londres, British Museum
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 03/10/2017
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/06/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.