Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La bonne éducation - Moreau le jeune d’après Greuze
La bonne éducation - Moreau le jeune d’après Greuze Auteur : Greuze, Jean-Baptiste (1725-1805)
Graveur : Moreau le jeune, Jean Michel (1741-1814)

Datation : 1766

Sujet de l’image : Sujet de genre. Scène d’intérieur

Objets indexés dans l’image :
Absorbement / Tableau sur le mur

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Dimensions :  Hauteur 36,4 * Largeur 25,6 cm

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes , Dc-8a-Fol
Notice n° B4943   (n°17 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : L’éducation des pauvres - Hallé // Educatione (Ripa, 1625) - Chevalier d’Arpin // La bonne éducation - Chardin

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé sous la gravure à gauche : « Dessiné par J. B. Greuze », à droite : « Gravé à l’eau forte par Moreau, et terminé au burin par P C Ingouf »
Sous le titre : « A Paris, chez Wille, Graveur du Roi, Quay des Augustins. »
3. Comparer avec le tableau de Chardin sur le même sujet, dans un intérieur bourgeois, où le travail manuel est à peine suggéré par un coffre fermé près de la fenêtre. Et surtout, chez Chardin, c’est la mère qui fait la lecture…

Analyse de l’image :
     Les trois pelotes aux pieds de la jeune fille qui fait la lecture indiquent la tâche qu’elle a interrompue. Fatiguée, attentive, elle lit : ses parents l’écoutent, admiratifs.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 27/08/2017
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 27/08/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.