Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Cheval de cuivre (Hypnerotomachia 1499, p. 32)
Cheval de cuivre (Hypnerotomachia 1499, p. 32)
Cette notice fait partie d’une série : F. Colonna, Hypnerotomachia Poliphili, Venise, Alde Manuce, 1499 (pièce ou n° 6 / 88)

Datation : 1499   (date conjecturale)

Source textuelle : Le Songe de Poliphile (Polyphili Hypnerotomachia), Livre I, chap. 01 à 06 Livre I, ch 4. Poliphile apres avoir declaire la forme de la pyramide, descript…

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objet indexé dans l’image : Cheval

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, RESERVE FOL-BL-1381
Notice n° B4184   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Cheval de cuivre ailé (Songe de Poliphile, 1546, F7v) - Jean Goujon

Analyse de l’image :
     « En ceste place à dix pas ou environ de la porte y avoit un cheval de cuyvre, merveilleusement grand, avec deux aelles estendues : le pied duquel contenoit cinq piedz en rondeur sur le plan de sa base. La longueur de la jambe depuis lapince de la corne jusque soubz la poitrine, estoit d eneuf piedz. La teste haulte & relevee, comme s’il fust esgaré, sans frein ny bride, avec deux petites oreilles, l’une droicte sur le devant, l’autre en arriere, les creins longs, ploiez aux undes, & pendans du costé droict. Dessuz ce cheval, & autour d eluy, estoient faictz plusieurs petitz enfans qui s’cherefforcoient le chevaucher, mais un seul d’eulx ne s’y pouvoit tenir pour sa grande legierete, & prompt maniemet: parquoy les uns tomboient, les autres estoient prestz de tumber: maintz en y avoit de trebuchez, qui taschoient de remonter. Vous en eussiez vu qui s’empongnoient aux creins; & tels estoient cheuz sous son ventre, qui monstroient se ouloir relever. » (trad. Jean Martin, de l’éd. Kerver, 1545.)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 28/12/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 14/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.