Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Préparation du sacrifice d’Iphigénie (Coffret Veroli)
Préparation du sacrifice d’Iphigénie (Coffret Veroli)
Datation : entre 950 et 1000

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Le Sacrifice d’Iphigénie

Nature de l’image : Bas-relief
Technique utilisée : Bois, ivoire, os, traces de couleur

Lieu de conservation : Londres, Victoria and Albert Museum, 216-1865
Notice n° B4118   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Fabriqué à Constantinople, probablement pour un membre de la dynastie Oméyade. Il a pu appartenir à un dignitaire de la cour de l’empereur Constantin VII (976-1028). Il a été ensuite conservé dans le trésor de la cathédrale de Veroli, au sud est de Rome, jusqu’en 1861.
Exposé au département d’art médiéval et de la Renaissance, salle 8, vitrine 15.

Analyse de l’image :
    A gauche, Agamemnon assis regarde la scène. Au centre, Iphigénie est couronnée, ou ointe, par Calchas, tandis que le jeune Achille (imberbe), derrière elle, la retient.
   A droite, faisant pendant à Agamemnon, une femme est assise tenant d’une main une corbeille, tendant de l’autre peut-être à manger à un serpent. Si c’est Clytemnestre, est-ce une allusion au songe des Choéphores d’Eschyle ? Clytemnestre y donne le sein à un serpent, qui mêle le sang à son lait, prémonition de son meurtre par Oreste.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Londres, Victoria and Albert Museum
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 11/12/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 25/02/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.