Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Célion & Bellinde à la fontaine des sycomores (L’Astrée, 1733, I, 10) - Gravelot
Célion & Bellinde à la fontaine des sycomores (L’Astrée, 1733, I, 10) - Gravelot Auteur : Gravelot, Hubert-François Bourgignon dit (1699-1773)
Œuvre signée.

Cette notice fait partie d’une série : L’Astrée de M. d’Urfé, Paris, Pierre Witte & Didot, 1733, 5 vol. in-12 (pièce ou n° 10 / 60)

Datation : 1733

Source textuelle : L’Astrée, 1ère partie, 1607 Livre 10, ed. 1610, folio 351 verso - 352 recto

Sujet de l’image : Fiction, 17e siècle

Objets indexés dans l’image :
Fontaine / La scène est observée par effraction

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, Y2-7041
Notice n° B1918   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Célion et Bellinde à la fontaine des sycomores (L’Astrée, 1633, I, 10) - Lasne

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé en bas à droite sous la gravure : « Gravelot Inv. & fec. »
En haut à droite : « I. Part. 440. »
2. Après la p. 440.

Analyse de l’image :
    Célion et Bellinde sont les parents de Diane. Ergaste épie la scène caché derrière un bosquet.
   
    « Ergaste, qui ce matin s’estoit levé de bonne heure pour la venir voir, de bonne fortune l’aperceut de loing, et voyant comme elle s’en alloit seule, et qu’il sembloit qu’elle cherchoit les sentiers plus couverts, eut volonté de sçavoir où elle alloit. Cela fut cause que la suivant de loing, il vit qu’elle prenoit le chemin de la fontaine des Sycomores, et jettant la veue un peu plus avant, encor qu’il fust fort matin, il prit garde qu’il y avoit desja un troupeau qui paissoit. Luy qui estoit tres advisé et qui n’estoit point tant ignorant des affaires de ceste bergere, qu’il n’eust ouy dire l’amitié que Celion luy portoit, entra soudain en quelque opinion que c’estoit là son trouppeau, et que Bellinde l’y alloit trouver. Encor qu’il n’eust point de doute de la pudicité de sa maistresse, si est-ce qu’il creut facilement qu’elle ne le hayssoit point, luy semblant qu’une ci longue recherche n’eust pas esté si fort continuée si elle luy eust esté desagreable. Et pour satisfaire à sa curiosité, aussi tost qu’il la vid sous les arbres, et qu’elle ne le pouvoit plus appercevoir, prenant le tour un peu plus loing, il se cacha entre quelques buissons, d’où il apperceut la bergere assise sur les gazons qui estoient relevez autour de la fontaine en façon de sieges, et Celion à genoux aupres d’elle. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 23/07/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 19/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.