Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Utopiae insulae figura (Thomas More, Utopia, 1516)
Utopiae insulae figura (Thomas More, Utopia, 1516)
Datation : 1516

Source textuelle : More, L’Utopie (1516)

Sujet de l’image : Carte, topographie

Nature de l’image : Gravure sur bois
Dimensions :  Hauteur 17,8 * Largeur 13,3 cm

Lieu de conservation : New York, The New York Public Library, The Henry W. and Albert A. Berg Coll. of English and American Literature
Notice n° B1911   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Carte de l’île d’Utopie (Th. More, Utopie, Bâle, 1518) - A. Holbein

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Libellus vere aureus nec minus salutaris quam festivus de optimo reip[ublicæ] statu, deq[ue] noua Insula Vtopia, Louvain, Thierry Martens, décembre 1516.

Analyse de l’image :
     Sur l’île, trois inscriptions indiquent la ville d’Amaurote, la fontaine et le fleuve Anydrie.
    Intitulée « Figure de l’île d’Utopie », cette carte reproduit les détails géographiques donnés au début du deuxième livre de l’œuvre. Elle situe notamment la capitale de l’île, Amaurote (ciuitas Amaurotorum), et le fleuve Anydre, sa source (fons Anydri) et son embouchure (ostium Anydri). La forme de l’île est celle d’un croissant de lune « renaissante », comme le narrateur la décrit explicitement au début du deuxième livre : in lunae speciem renascentis. L’expression, inventée par More, désigne le mouvement croissant de la lune vers son premier quartier et oriente donc, du moins sous les latitudes des nuits anglaises, l’entrée de la mer intérieure d’Utopia, dans le bas de la carte, vers l’est, soit vers le lieu d’où tout renaît. Le cercle extérieur de l’océan est un vide qui isole l’île des terres habitées dans le haut de la carte, pour en faire un lieu à part, dont la circularité, symbole de totalité, de perfection, d’unité est fortement soulignée ; l’emplacement de la cité d’Amaurote confirme cette circularité, puisque le centre de la figure est bien établi à partir de la circonférence de l’île et non à partir du bord de sa mer intérieure. Le cercle extérieur de l’océan est lui-même doublé par un cercle intérieur fluvial qui reproduit au cœur même de l’île le néant ou le creux de l’océan, comme si l’Utopie contenait en elle-même le signe de sa propre négation. Cette circonférence intérieure protège la capitale dans une sorte de « matrice » ; après la lune « renaissante », le vocabulaire de la description géographique de l’île au début du livre II souligne, du reste, cette anthropologie : « les flots font du sein de cette terre, presque tout entier, un port », où l’étonnant terrae aluus évoque l’image du ventre maternel bientôt confirmée par le mot sinus ; l’entrée dans ce golfe est protégée par de dangereuses fauces, qui sont la « gorge » de ce corps, et la capitale se trouve tamquam in umbilico terrae, « comme au nombril de la terre ». (Jean Schumacher)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : New York, The New York Public Library
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 22/07/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 30/05/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.