Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Voyage de Nicolas Klimius. Le sapajou (Voyages imaginaires) - Marillier
 Voyage de Nicolas Klimius. Le sapajou (Voyages imaginaires) - Marillier Auteur : Marillier, Clément-Pierre (1740-1808)

Cette notice fait partie d’une série : Marillier, Dessins pour les Voyages imaginaires, 1 vol., 1786 (pièce ou n° 37 / 77)

Datation : 1786

Source textuelle : Holberg, Nicolai Klimii iter subterraneum (1741)

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Dessin (lavis)

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes , Reserve 4-EF-79
Notice n° B1579   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Au dessus du dessin à gauche « voyage de nicolas klimius », à droite « n° 36 ». Légende dans le cartouche : « A peine je m’étois réveillé, que je vis entrer un Sapajou, qui avoit ordre de m’attacher une queüe postiche au derriere. »
Le dessin n’est pas signé. La gravure vient après la p. 12 du t. 19 des Voyages imaginaires, « Voyage de Nicolas Klimius dansla région souterraine », chap. 10, « Voyage au Frirmamens ».

Analyse de l’image :
     Le narrateur a tenté de réformer les lois de la république potuane en excluant les femmes des charges publiques. Il échoue et est condamné à l’exil dans le Firmament. Il est placé dans une cage que transportent les oiseaux-de-poste. A son arrivée, il est accueilli par des singes. « D’abord ils parurent étonnés à l’aspect de ma figure, & cela parce qu’ils ne me voyaient point de queue ».
    Niels est nommé premier porteur de chaise au service du consul et de son épouse. Il s’indigne d’une foction qui lui paraît basse, mais on le félicite au contraire.
    « A peine je m’étois réveillé, que je vis entrer dans ma chambre un sapajou qui se disoit mon camarade, & qui avoit ordre de m’attacher, avec d ela ficelle, une queue postiche au derrière, pour me rendre semblable aux autres singes du pays. Ce sapajou m’avertit en mpele tems, de me tenir prêt pour porter monseigneur le syndic à l’académie ».

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction : Collection particulière (Cachan)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 03/06/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.