Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Aventures d’un Espagnol. Le serpent (Voyages imaginaires) - Marillier
Aventures d’un Espagnol. Le serpent (Voyages imaginaires) - Marillier Auteur : Marillier, Clément-Pierre (1740-1808)

Cette notice fait partie d’une série : Marillier, Dessins pour les Voyages imaginaires, 1 vol., 1786 (pièce ou n° 22 / 77)

Datation : 1786

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Dessin (lavis)

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes , Reserve 4-EF-79
Notice n° B1576   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. En haut à gauche « avantures d’un espagnol », à droite « n° 21 ».
Légende sous le dessin : « Ce terrible animal avoit tout au moins douze pieds de long et environ deux et demi de circonférence. »
Le dessin n’est pas signé. La gravure vient après la p. 35 du t. 12 des Voyages imaginaires, qui contient Les Aventures d’un Espagnol, La Relation du Naufrage d’un Vaisseau Hollandais, Le Naufrage et les Aventures de M. Pierre Viaud, Capitaine de Navire, La Relation du Naufrage de Madame Godin, sur la Rivière des Amazones.
3. L’histoire est tirée du Solitaire espagnol, ou mémoires de D. Varasque de Figueroas, Leyde, 1738, 2e éd. Leyde, Luchtmans, 1753. Edition originale en néerlandais : De spaansche kluizenaar, of, Wonderbare gevallen van don Varasque de Figueroas, Amsterdam, S. J. Baalde, 1738. Ces éditions ne sont pas illustrées.

Analyse de l’image :
    Un serpent monstrueux assaille les voyageurs. M. de Beaune fait feu, mais ne fait qu’effleurer le monstre. M. de Courmelles l’atteint de son fusil à la tête. « La frayeur nous avoit tellement saisis, que nous fêmes plus d’un quart d’heure sans oser avancer : néanmoins voyant que le serpent ne remuoit plus, nous en approchâmes pour le considérer de plus près. »
   
   Les parents du narrateur l’ont engagé à voyager pour dissiper sa mélancolie. Il est accompagné de son gouverneur, M. de Beaune et de M. de Courmelles, capitaine d’une frégate française, qui dirige l’expédition. Mais le capitaine est renversé par une mutinerie conduite par son lieutenant Nigri. De Beaune, de Courmelles et le narrateur sont faits prisonniers. Deux mois et demie plus tard, le bateau est pris dans une tempête et arrive près d’une île déserte où les mutins débarquent les prisonniers, qui entament le tour de l’île.
   Après diverses épreuves, dont celle-ci, ils rencontrent un sauvage qui les conduit au pays des Amixocores, d’où ils peuvent gagner un établissement espagnol et, de là, revenir en Europe.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction : Collection particulière (Cachan)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 03/06/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.