Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
The man of Taste - Hogarth
The man of Taste - Hogarth Auteur : Hogarth, William (1697-1764)

Datation : 1731

Sujet de l’image : Allégorie satirique

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° B1118   (n°1 sur 1) 
Analyse de l’image :
     En 1731, Pope publie un poème appelé « False Taste » (le faux goût) dans lequel il critique sévèrement la maison, les meubles, les jardins, les plaisirs de Timon, homme très riche et sans goût. Timon désigne le Duc de Chandos, un homme sans doute trop porté à la pompe et à la magnificence, mais que son caractère aimable et charitable rendait aimable au public, qui se récria violemment contre l’ingratitude et la trahison de Pope. Pope aurait en effet reçu de Chandos un présent de 1000 livres. Pope nia le présent, mais comment justifier l’attaque d’un homme aussi bon ? Pope écrivit finalement une lettre d’excuses, que Chandos accepta bien volontiers.
    Hogarth fit le dessin juste après la publication du poème de Pope: il montre une vue de la porte de l’hôtel du comte de Burlington, le comte à qui le poème était adressé. Sur le fronton, en guise de mauvais compliment pour son noble propriétaire, il a inscrit le mot « Goût ». Au-dessus, une statue de William Kent, son grand favori, entouré de Raphaël et de Michel-Ange, ses alliés. Debout sur un échafaudage, Pope est représenté en plâtrier gâchant du plâtre sur le portail et aspergeant les passants sous lui. Parmi eux, le duc de Chandos tient son chapeau au dessus de sa tête pour se protéger dans sa retraite. Derrière lui un serviteur noir est en passe d’être blanchi. Devant, à droite, un prêtre, le chapelain du duc, s’enfuit en contournant le carrosse. A gauche, un vieux militaire, qui vient également d’échapper à la pluie de plâtre, s’essuie les manches.
   Grimpant l’échelle vers Chandos, lord Burlington en ouvrier tient une truelle à la main.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 01/12/2013
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.