Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Sir Richard Worse-than-Sly exposant le derrière de sa femme - Gillray
Sir Richard Worse-than-Sly exposant le derrière de sa femme - Gillray Auteur : Gillray, James (1757-1815)

Datation : 1782

Sujet de l’image : Caricature
Dimensions :  Hauteur 33,5 * Largeur 23 cm

Lieu de conservation : Londres, National Portrait Gallery, NPG D12980
Notice n° B1100   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : La chasteté de Suzanne (1771) - Lagrenée // A peep into Lady W!!!!!y’s seraglio - Gillray

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Légende : « Sir Richard Worse-than-sly, exposing his wife’s bottom ; – o fye ! »
2. Publié par William Humphrey, 14 mars 1782.
Acheté en 1947

Analyse de l’image :
    En 1782, un scandale éclate impliquant le Gouverneur de l’Ils de Wight, Sir Richard Worsley et un capitaine de la milice locale, le capitaine George Maurice Bissett. Lady Worsley avait passé la nuit dans un hôtel avec le capitaine. Celui-ci pour se défendre assura que Sir Richard Worsley avait encouragé cette liaison et même participé à sa mise en œuvre !
   La caricature le montre faisant la courte échelle au capitaine pour qu’il puisse se régaler de la vue de sa femme. Gillray joue sur le nom de Worsley, Worse than sly, pire que traître.
   Le dispositif est conçu sur le modèle de Suzanne et les vieillards.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Londres, National Portrait Gallery
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 01/12/2013
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.