Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Adoration de l’Agneau mystique (retable de Gand) - Jean van Eyck
Adoration de l’Agneau mystique (retable de Gand)  - Jean van Eyck Auteur : Eyck, Hubert et Jan van (1366?-1426)

Datation : entre 1417 et 1432

Sujet de l’image : Sujet allégorique. Ecce agnus Dei

Objet indexé dans l’image : Agneau mystique

Nature de l’image : Peinture sur bois
Technique utilisée : huile siccative sur panneau de chêne
Dimensions :  Hauteur 137, * Largeur 242, cm

Lieu de conservation : Gand, cathédrale Saint-Bavon

Bibliographie : M. de Grand Ry, Les Primitifs flamands et leur temps, Renaissance du livre, 2000, p. 199 et 289
Notice n° B1039   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Annonciation (polyptyque de l’Agneau mystique à Gand, volets fermés) - Van Eyck // Polyptyque de l’Agneau mystique - Hubert et Jean van Eyck

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Non signé, non daté.
Sur l’autel on peut lire la phrase de Jean : « Ecce agnus dei qui tollit peccata mundi ».
2. Panneau central inférieur du Polyptyque de l’Agneau mystique.
Restauré en 1950-1951 pour effacer les traces de l’incendie de 1822. L’agneau a été repeint au 19e siècle.

Analyse de l’image :
    Dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, en partant du haut à gauche, on trouve le groupe des hommes martyrs, celui des des prophètes juifs et des écrivains païens, les saints réguliers et séculiers, et les femmes martyrs.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Gand, cathédrale Saint-Bavon
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 23/09/2013
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.