Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Portrait de Cesare Ripa en tête de la Nouvelle Iconologie (Padoue, Tozzi, 1625)
Portrait de Cesare Ripa en tête de la Nouvelle Iconologie (Padoue, Tozzi, 1625) Auteur : Cesari, Giuseppe dit le Chevalier d’Arpin (1568 ou 1560-1640)

Cette notice fait partie d’une série : Cesare Ripa, Della novissima Iconologia... , Padoue, Tozzi, 1625 (pièce ou n° 1 / 352)

Datation : 1625

Sujet de l’image : Allégorie

Nature de l’image : Gravure sur bois
Notice n° A9815   (n°1 sur 80)  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Inscription sous le portrait : « CAESAR RIPA EQVES | S.S. MAVRITII ET LAZARI ».

Analyse de l’image :
    Cesare Ripa, né vers 1555 à Pérouse, mort en 1622 sans doute à Rome est l’auteur de l’Iconologie, livre d’emblèmes dont la première édition paraît, sans images, à Rome en 1593 sous le titre « Iconologia overo Descrittione dell’Imagini universali ». L’œuvre est dédicacée au cardinal Giovanni Salviati. Les sources littéraires de l’œuvre sont les Hieroglyphica de Pierio Valeriano, l’Emblematum libellus d’Andrea Alciato, le Discorso sopra le medaglie degli antichi de Sebastiano Erizzo et les Pitture d’Anton Francesco Doni.
   En 1603 le texte est réédité à Rome par Lepido Faci et dédicacé à Lorenzo Salviati, avec 400 articles supplémentaires et 150 gravures sur bois : tous les emblèmes ne sont donc pas illustrés.
   En 1611, paraît une nouvelle édition à Padoue chez l’imprimeur Pietro Paolo Tozzi, avec des illustrations supplémentaires.
   En 1613, nouvelle édition à Sienne par les héritiers de Matteo Florimi à Sienne : elle porte le titre de Nuova Iconologia et comporte 200 illustrations nouvelles.
   En 1618, réédition par Pietro Paolo Tozzidate à Padoue.
   Il faut ajouter encore deux éditions posthumes : en 1625, la présente édition, qui porte le titre de Novissima Iconologia (Padoue, Tozzi) ; en 1630, la Più che novissima Iconologia, publiée par Donato Pasquardi, avec des ajouts de Giovanni Zaratino Castellini.
   

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://openlibrary.org
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 27/10/2012
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.