Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
5. Probus indique à Florine comment atteindre la Rose (Cabinet des fées T1 1717)
5. Probus indique à Florine comment atteindre la Rose (Cabinet des fées T1 1717)
Cette notice fait partie d’une série : Le Cabinet des fées, Amsterdam, E. Roger, 1717, 8 vol. in-12 (pièce ou n° 5 / 83)

Datation : 1717

Source textuelle : Le Marchand, Françoise (17..-1754) Florine, ou la belle Italienne (1713)

Sujet de l’image : Fiction, 17e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Munich, Bayerische Staatbibliothek, Res/P.o.gall. 315-1
Notice n° A9329   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Paysage anthropomorphe - Hans Meyer d’après Arcimboldo

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Vignette vers le haut de la p. 53.
Les gravures illustrant Florine sont des nouveautés de cette édition. Ce sont les premières gravures illustrant ce conte. 1ère édition de Florine en 1713.

Analyse de l’image :
    La princesse Florine, en quête de la Rose Impériale, parvient à une montagne escarpée au sommet de laquelle elle se trouve. Alors qu’elle se désespère de l’atteindre, le prince Probus, fils de la fée Mauritiane, se présente à elle et lui indique un arbre qui « avoit des nœuds & des branches au moyens desquels on pouvoit s’élever ». (p. 56)
   Probus et Florine sont disposés sur un premier plan sombre qui tient lieu d’estrade scénique, circonscrite par trois rochers. L’arbre et la montagne escarpée s’avancent depuis la gauche à la manière d’un décor coulissant, tandis que le paysage sur la droite tient lieu de décor de fond de scène. La coulisse de gauche, montrée par Probus, fait tableau, est donnée à voir. La montagne, traitée à la manière d’Arcimboldo avec son œil, son nez, sa bouche, constitue un monstrueux « ça regarde », de derrière l’écran de l’arbre.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l’image : Photographie numérique
    Commande n° H 12/745 du 18/06/20    Cliché n° td25685_005
Localisation de la reproduction : Aix-en-Provence, Cielam
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 04/05/2012
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.