Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Lady Bellaston trouve Jones avec Sophie (Tom Jones, 1750) - Gravelot
Lady Bellaston trouve Jones avec Sophie (Tom Jones, 1750) - Gravelot Auteur : Gravelot, Hubert-François Bourgignon dit (1699-1773)
Œuvre signée.
Graveur : Delafosse, Jean-Baptiste-Joseph (1721-1806)

Cette notice fait partie d’une série : H. Fielding, trad. P. A. La Place, Histoire de Tom Jones, Londres [Paris], 1750 (pièce ou n° 10 / 16)

Datation : 1750

Source textuelle : Fielding, History of Tom Jones, a Foundling (1749) Livre XIII, chap. 11

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° A9213   (n°7 sur 10)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Au-dessus de la gravure à droite « Tome 3. Page 97. »
Sous la gravure à gauche « H. Gravelot. jnv. », à droite « De Lafosse. »

Analyse de l’image :
    Tome III, chapitre 11. Surprise pour le Lecteur.
    « Monsieur Jones, arriva chez Milady Bellaston, avant elle. Cette Dame, comme nous ’avons dit, avoit dîné dans un quartier éloigné du sien, & s’y trouvoit arrêtée plus qu’elle n’eût voulu, par quelques contretems, toujours cruels pour les personnes dans la situation où elle se trouvoit alors ; Jones, suivant la convention, s’étoit fait introduire dan sla chambre de Mylady, où il étit à peine assis depuis deux minutes, lorsque la poste s’ouvrant tout-à-coup brusquement, lui montra… Sophie elle-même.
    Elle avoit quitté la Comédie, avant la fin du premier Acte, effrayée du tapage de deux caballes différentes, l’une pour damner, l’autre pour applaudir une Piéce nouvelle, dont elle n’avoit pu entendre un mot. Un jeune Cavalier l’avoit, heureusement pour elle, aidée à regagner sa chaise.
    Comme Lady Bellaston lui avait dit qu’elle ne rentreroit que tard, Sophie comptant ne trouver personne dans l’appartement de la Dame, y étoit rentrée tout de suite ; &, sans regarder dans les c^tés de la chambre, avoit été se planter devant une glace qui faisoit front à la porte. Ce ne fut donc, qu’après lui avoir aidé à réparer le petit désordre de sa coëffure, que la glace lui montra, dans un coin, une statuë qui ressembloit à Jones…»
    Les deux amants se retrouvent donc, et s’oublient l’un avec l’autre. Mais Lady Bellaston rentre sur ces entrefaites.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 16/01/2012
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 15/05/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.