Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Jones au secours d’une dame maîtrise Northerton (Tom Jones, 1750) - Gravelot
Jones au secours d’une dame maîtrise Northerton (Tom Jones, 1750) - Gravelot Auteur : Gravelot, Hubert-François Bourgignon dit (1699-1773)
Œuvre signée.
Graveur : Chedel, Quentin-Pierre (1705-1762)

Cette notice fait partie d’une série : H. Fielding, trad. P. A. La Place, Histoire de Tom Jones, Londres [Paris], 1750 (pièce ou n° 6 / 16)

Datation : 1750

Source textuelle : Fielding, History of Tom Jones, a Foundling (1749) Livre IX, chap. 2

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° A9209   (n°18 sur 35)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Aventure de Jones avec l’homme de la colline (Tom Jones, Novelist’s Mag 1781)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Au-dessus de la gravure à droite « Tome 2e Page 124 ».
Sous la gravure à gauche « H. GRAVELOT. INV. », à droite « CHEDEL. SC. »

Analyse de l’image :
    L’enfant trouvé, Livre neuvième. Contenant douze heures.
   Chapitre premier. Avanture surprenante.
    Alors que Jones gravit la montagne avec le Solitaire, il entend des cris de femme dans le bois. Il accourt, assomme un homme qui cherchait à attacher une femme avec sa jarretière à un arbre. La dame crie grâce pour l’homme, sa figure est intéressante sinon belle, celle de Jones est à peindre, et les voilà l’un en face de l’autre bien embarrassés.
    « Leur silence mutuel ne fut interrompu que par les mouvemens du blessé, qui tentoit de se relever : ce que Jones n’eût pas plutôt apperçu, qu’il lui lia les mains derriere le dos avec la même jarretiere dont ce perfide avoit prétendu faire un usage bien plus funeste. Ce malheureux étoit d’abord tombé la face contre terre, & Jones ne l’avoit point encore envisagé ; il ne fut pas peu surpris, ni peut-être mins satisfait, de reconnoître en lui ce même Enseigne, ce même Northerton, qui quelques jours auparavant, l’avoit si indignement blessé à la tête ! » (p. 124)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 16/01/2012
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 15/05/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.