Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La société des Anabaptistes - Virgil Solis d’après Heinrich Aldegrever
La société des Anabaptistes - Virgil Solis d’après Heinrich Aldegrever Auteur : Aldegrever, Heinrich (1502-1556/1561)
Œuvre signée.
Graveur : Solis, Virgil (1514-1562)

Datation : 1540   (date conjecturale)

Sujet de l’image : Histoire moderne. 16e siècle. Allemagne, Flandres et Suisse

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Dimensions :  Hauteur 33,3 * Largeur 28,5 cm

Lieu de conservation : Amsterdam, Rijksmuseum, Rijksprentenkabinet, RP-P-OB-54.415
Notice n° A8694   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Le bain des hommes - Albrecht Dürer // Le bain des femmes - Albrecht Dürer

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signature monogramme G dans A à l’arrière-plan au centre, qui imite celle de Dürer, en hommage.
2. « Un bain rempli d’hommes, de femmes et d’enfans nuds, en différentes attitudes. Cette estampe est connue sous le nom de la societé des Anabaptistes. Le chiffre d’Aldegrever est gravé au milieu, à mi-hauteur de la planche, et au bas se voit celui de Virgile Solis qui l’a gravée.
On trouve quelquefois des épreuves de cette estampe, où le chiffre de Virgile Solis est égratigné. Ces épreuves ont causé l’opinion erronnée d el’existence d’une estampe de ce même sujet, gravée par Aldegrever lui-même. » (Adam von Bartsch, Le Peintre graveur, Vienne, J. V. Degen, 1808, vol. 8, n°9 p. 454)
3. Autre exemplaire au British Museum, réf. 1845,0809.1542.
Voir également vente Beaussant-Lefèvre, 5 déc. 2007, n°32.

Analyse de l’image :
    En représentant les Anabaptistes vautrés ensemble, nus, dans un bain public où hommes, femmes et enfants sont mélangés, l’estampe entend suggérer l’hérésie par des mœurs dissolues.
   En bas à droite, c’est un coitus a tergo. Mais que font les deux personnages sous le miroir rond, à la fenêtre ?
   
   Aldegrever fut d’abord un peintre catholique, mais se convertit ensuite au luthéranisme. En 1531, il participa à l’installation de la Réforme à Soest.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Amsterdam, Rijksmuseum, Rijksprentenkabinet
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 16/07/2011
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 04/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.