Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Avantures de l’iman Abzenderoud (Gueullette, Contes chinois, 1728)
Avantures de l’iman Abzenderoud (Gueullette, Contes chinois, 1728)
Cette notice fait partie d’une série : Contes chinois ou les avent. de Fum-Hoam, Amsterdam, Vve Desbordes, 1728 (pièce ou n° 2 / 8)

Datation : 1728

Source textuelle : Contes chinois, ou les avantures merveilleuses du mandarin Fum-hoam (1723) IV et V soirée. Aventures de l’iman Abzenderoud

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Oxford, Bibliothèque de la Fondation Voltaire (Taylor Institution Library), MYLNE 467
Notice n° A7996   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : L’imam Abzenderoud (Gueulette, Chinese Tales, 1745)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Au-dessus de la gravure à gauche « Tome. Ier. », à droite « pag. 103. ».
La gravure n’est pas signée.
2. IVe soirée.

Analyse de l’image :
    Sur la 1ère page, face à la gravure, on peut lire :
   Avantures de l’iman Abzenderoud (a)
    Je me trouvay en un instant à Ormus dans le corps d’un jeune homme nommé Abzenderoud, qui par une profonde lecture de l’Alcoran parvint à être (b) Iman : malgré cette dignité qui devoit me rendre plus circonspect, j’avois toûjours été fort libertin ; mais le grand Prophete par une punition assez singuliere me remit | dans le bon chemin : il y avoit dans mon quartier une jeune veuve d’une beauté achevée & qui étoit soupçonnée de galanterie ; elle mourut étranglée par un os qu’elle avalla en mangeant avec trop de precipitation, & comme sa maison dépendoit de ma Mosquée, je fut appellé pour l’Abdest ;
   (a) Ce nom en Persien signifie Fleuve d’eau vive.
   [b] L’Iman estb un espece de Curé.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Oxford, Bibliothèque de la Fondation Voltaire (Taylor Institution Library)
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 08/08/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.