Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Contes & fables indiennes. Le trésor de Houschenk (Cabinet des Fées) - Marillier
Contes & fables indiennes. Le trésor de Houschenk (Cabinet des Fées) - Marillier Auteur : Marillier, Clément-Pierre (1740-1808)

Cette notice fait partie d’une série : Marillier, Dessins pour le Cabinet des fées, 2 vol., 1785 (pièce ou n° 52 / 126)

Datation : 1785

Source textuelle : Contes & fables indiennes de Bidpaï & de Lokman (trad Galland) 1724 Histoire de Dabchelim et de Bidpaï

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Dessin (lavis)

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, Fonds Rothschild, Picot 225
Notice n° A7863   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Aventure d’Humaiounfal (Contes & fables ind. Bidpaï & Lokman, 1724)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Au-dessus de l’image, en haut à gauche, « contes et fables indiennes », à droite « 1ère partie. »
Légende dans le cartouche : « testament du roi houschenk. »
2. 1ère illustration du volume 17.
Première publication :
Les Contes et fables indiennes, de Bidpaï et de Lokman. traduites d’Ali Tchelebi-Ben-Saelh, Auteur Turc. Œuvre posthume. Par M. Galland. A Paris, chez G. Cavelier, 1724.

Analyse de l’image :
    Humaioun-Fal, empereur de Chine dont le nom signifie « Heureux augure », part à la chasse avec son visir. Pour se délasser de la chaleur, il se dirige vers une montagne verdoyante et s’asseoit près d’un arbre immense où des abeilles déposent leur miel. S’ensuit une conversation avec son visir sur la société des abeilles et celle des hommes, et sur les qualités du prince idéal.
   Le visir raconte alors à son empereur l’histoire de Dabchelim et de Bidpaï (p. 36) : Dabchelim était roi des Indes noires. Il organisa un festin où chacun devait faire l’éloge d’une vertu : la libéralité eut la préférence. Dabchelim distribue tout son trésor. La nuit, un vieillard lui paraît en songe qui lui annonce, en récompense, une richesse plus grande encore au terme du voyage qu’il entreprendra. Dabchelim part à cheval et arrive à une montagne où un vieil ermite l’accueille dans sa grotte. Le vieillard lui fait don d’un trésor qui s’y trouve et lui vient de son père. Le trésor contient, au milieu des pierres précieuses, un coffre dont le cadenas n’a pas de clef. On force le coffre, qui contient, entre autres, une soie blanche brodée de caractères syriaques. C’est le testament du roi Houschenk.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Dijon, Amélia Belin, université de Bourgogne
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 02/08/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 26/04/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.