Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Les mille et une nuits. Le 3e Calender (Dessins Cabinet des Fées) - Marillier
Les mille et une nuits. Le 3e Calender (Dessins Cabinet des Fées) - Marillier Auteur : Marillier, Clément-Pierre (1740-1808)

Cette notice fait partie d’une série : Marillier, Dessins pour le Cabinet des fées, 2 vol., 1785 (pièce ou n° 24 / 126)

Datation : 1785

Source textuelle : Les Mille et une Nuits (trad. A. Galland), 1704-1717 Histoire du 3e Calender, LVIIIe nuit, GF, tome I, p. 191

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Dessin (lavis)

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, Fonds Rothschild, Picot 225
Notice n° A7836   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Les mille et une nuits. Le 3e calender (Cabinet des fées, 1785) - Marillier

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Au-dessus du dessin à gauche « les mille et une nuit », à droite « tom 1er 3ème est. »
Légende dans le cartouche : « rien au monde ne m’étonna tant que l’ardeur | et l’empressement de ces belles filles a me rendre | tous les services imaginables. »
2. 3e illustration du volume 7.

Analyse de l’image :
     Agib, le 3e calender, raconte à Zobéïde comment il est devenu borgne. Marillier illustre un épisode de ce récit. Agib est parvenu dans un palais où vivent quarante jeunes princes borgnes. Il les supplie de lui faire connaître comment ce malheur leur est arrivé. La seule solution pour le savoir est de connaître la même aventure. Agib est transporté dans un palais où vivent 40 princesses qui s’empressent autour de lui.
    Il vivra un an avec elles au milieu des plaisirs, avant d’être laissé seul dans le palais pour 40 jours avec un trousseau de clef et défense d’utiliser celle en or. Le 40e jour, il ouvre la porte défendue, monte sur un cheval ailé qui le met à terre et l’éborgne avec sa queue.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Dijon, Amélia Belin, université de Bourgogne
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 01/08/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 24/01/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.