Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La délivrance d’Arsinoé - Tintoret
La délivrance d’Arsinoé - Tintoret Auteur : Tintoret, Jacopo Robusti dit le (1519-1594)

Datation : 1556   (date conjecturale)

Sujet de l’image : Fiction antique

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 153 * Largeur 251 cm

Lieu de conservation : Dresde, Staatliche Kunstsammlungen Dresden, Gemäldegalerie Alte Meister, inv. n° 269

Bibliographie : Roland Krischel, Le Tintoret, Könemann, 2000, n° 40, p. 51
Notice n° A7588   (n°1 sur 1) 
Analyse de l’image :
     Lorsque César prend le contrôle d’Alexandrie en 48 av. J-C, il tente de réunir sur le trône d’Égypte Cléopâtre VII et son frère Ptolémée XIII. Il propose alors à Arsinoé IV, leur demi-sœur, le trône de Chypre. Mais Ptolémée XIII se révolte contre César, qui doit son salut à une fuite à la nage lors d’un engagement sur l’île de Pharos.
    Retenue en otage par les Romains dans une tour de l’île de Pharos, Arsinoé est ensuite délivrée par l’eunuque Ganymède, pour prendre la tête de la révolte contre César. En 47, Artsinoé sera capturée par César et menée captive à Rome pour son triomphe. César l’épargne cependant, et l’exile à Ephèse, au temple d’Artémis. En 41, Cléopâtre persuade Marc-Antoine de la faire assassiner, alors qu’elle était venue le supplier dans le temple d’Artémis Leucophryne à Milet (Appien, Guerres civiles, V, 1, 9).
   
    Le tableau représente la fuit d’Arsinoé : l’eunuque Ganymède, futur général des troupes égyptiennes révoltées contre César, reçoit en cotte d’armes. le fougueux baiser de la princesse. Alexandrie a des airs de lagune vénitienne, et la barque est une gondole à tête de satyre en figure de proue.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Dresde, Staatliche Kunstsammlungen Dresden, Gemäldegalerie Alte Meister
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière (Cachan)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 11/07/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.