Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Vénus persuade Énée de quitter Troie (Énéide Strasb 1502) - Grüninger > S. Brant
Vénus persuade Énée de quitter Troie (Énéide Strasb 1502) - Grüninger > S. Brant Auteur : Brant, Sébastien (1458-1521)
Graveur : Grüninger, Jean (actif à Strasbourg de 1482 à 1531)

Cette notice fait partie d’une série : Publii Virgilii Maronis Opera, Strasbourg, J. Grüninger, 1502, in-F° (pièce ou n° 21 / 36)

Datation : 1502

Source textuelle : Virgile, Énéide (inachevée en 19 à la mort du poète) Livre II, vv. 554-558

Sujet de l’image : Énéide. Vénus

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, RES G-YC-1052
Notice n° A7502   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Folio CLXXVI recto.

Analyse de l’image :
    Le texte au dessus de la gravure raconte la mort de Priam, tué par Pyrrhus. L’apparition et le discours de Vénus interviennent quelques vers plus loin.
   
   Haec finis Priami fatorum ; hic exitus illum
   sorte tulit, Troiam incensam et prolapsa uidentem Pergama, tot quondam populis terrisque superbum regnatorem Asiae. Iacet ingens litore truncus, auolsumque umeris caput, et sine nomine corpus.
   
   Ainsi s’acheva la destinée de Priam. Cette fin que lui réservait le destin
   l’emporta tandis qu’il voyait Troie en flammes, et Pergame en ruines,
   lui qui naguère régnait fièrement sur tant de peuples, sur tant de terres de l’Asie ! Tronc immense, il gît sur le rivage, la tête arrachée de ses épaules, cadavre sans nom.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 06/05/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.