Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Ch. le Chauve surprend David Aubert à l’œuvre (Hist. de Ch. Martel) - L. Liedet
Ch. le Chauve surprend David Aubert à l’œuvre (Hist. de Ch. Martel) - L. Liedet Auteur : Loyset Liedet (v1420-1479)

Datation : entre 1463 et 1472

Source textuelle : Aubert, David, compilateur bourguignon du début du XVe siècle Chroniques et Conquestes de Charlemaine

Sujet de l’image : Sujet de genre. Atelier d’artiste, Académie

Objets indexés dans l’image :
Chien / Colonnes / La scène est observée par effraction / Miroir / Sol en damier

Nature de l’image : Enluminure

Lieu de conservation : Bruxelles, Bibliothèque royale, Ms 8, F° 7
Notice n° A7482   (n°16 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Problème d’attribution des auteurs.
2. Le manuscrit est copié entre 1463 et 1465, enluminé avant 1472.
David Aubert, fils de Jean Aubert I, fonctionnaire ducal, est un des calligraphes, traducteurs, compilateurs les plus célèbres de son époque. Il travaille au service du duc de Bourgogne entre 1458 et 1479. Attaché à Philippe Le bon, Charles Le Chave et Marguerite d’York, il a exécuté des manuscrits pour Antoine de Bourgogne et Philippe de Croy.
David Aubert pourrait ne pas être l’auteur mais seulement le transcripteur de ces volumes. Le texte même rapporte que l’Histoire de Charles Martel fut adaptée en prose en 1448 à partir d’une chanson de geste en vers perdue. Le nom du compilateur n’est pas donné, mais le contenu du texte fait penser aux compilations de Jean Wauquelin, à la même époque. On y retrouve en effet des personnages proches de son Girart de Roussillon.
En commanditant cette Histoire de Charlemagne pour sa bibliothèque, Charles le Chauve entendait se présenter comme l’héritier moderne de l’illustre empereur.
3. Voir Illuminating the Renaissance , p. 231-233, n°55.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Bruxelles, Bibliothèque royale
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 02/04/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.