Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Une femme adultère surprise et punie (Heptaméron N32, Amsterdam, 1698)
Une femme adultère surprise et punie (Heptaméron N32, Amsterdam, 1698) Auteur : De Hooghe, ou De Hooch, Romeyn (1645-1708)

Cette notice fait partie d’une série : Contes et nouvelles de Marguerite de Valois, Amsterdam, G. Gallet, 1698 (pièce ou n° 33 / 73)

Datation : 1698

Source textuelle : Marguerite de Navarre (1492-1549), L’Heptaméron (1542-1546) Nouvelle 32, LP, p. 421

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objets indexés dans l’image :
Porte / Rideau

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Dimensions :  Hauteur 7,5 * Largeur 7,8 cm

Lieu de conservation : Versailles, Bibliothèque municipale centrale, F.A. in-8° E431e (1er volume)
Notice n° A6952   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Le crâne de pénitence (Heptaméron, Berne, 1780, N32) - Freudeberg

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. 4e journée, 32e nouvelle.

Analyse de l’image :
     « Bernage, ayant connu en quelle patience et humilité une damoyselle d’Allemagne recevoit l’estrange penitence que son mary lui faisoit faire pour son incontinence, gaingna ce poinct sur luy, qu’oublyant le passé, eut pitié de sa femme, la reprint avec soy et en eut depuis de fort beaux enfans. »
   
   Le mari oblige sa femme à boire dans la tête de l’amant qu’il a tué.
    « Il estoit heure de soupper ; le gentil homme le mena [= mena Bernage, envoyé en Allemagne par le roi Charles] en une belle salle tendue de belle tapisserye. Et, ainsy que la viande fut apportée sur la table, veid sortyr de derriere la tapisserie une femme, la plus belle qu’il estoit possible de regarder, mais elle avoit sa teste toute tondue, le demeurant du corps habillé de noir à l’alemande. Après que le dict seigneur eut lavé [ses mains] avecq le seigneur de Bernaige, l’on porta l’eau à ceste dame, qui lava et s’alla seoir au bout de la table, sans parlzer à nulluy, ny nul à elle. Le seigneur de Bernaige la regarda bien fort, et luy sembla une des plus belles dames qu’il avoit jamais veues, sinon qu’elle avoit le visaige bien pasle et la contenance bien triste. Après qu’elle eut mangé ung peu, elle demanda à boyre, ce que luy apporta ung serviteur de leans dedans un esmerveillable vaisseau, car c’estoit la teste d’un mort, dont les oeilz estoient bouchez d’argent : et ainsy beut deux ou trois foys. La damoiselle, après qu’elle eut souppé se feyt laver les mains, feit une reverance au seigneur de la maison et s’en retourna derriere la tapisserrye, sans parler à personne. »
   
   Le dessin édulcore la scène : la femme adultère punie n’a pas été tondue, et le crâne est à peine reconnaissable. Le seigneur qui mange à côté d’elle est-il son mari, ou Bernage ?
   Le serviteur qui appporte des mets depuis le fond à droite, constitue l’embrayeur visuel de la scène. Noter que dans le récit les viandes sont apportées sur la table avant que la femme, que nul ne doit voir, ne sorte de derrière la tapisserie.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Versailles, Bibliothèque municipale centrale
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 17/05/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 29/11/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.