Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Rendez-vous d’un prince au jardin d’une dame (Heptaméron N26, Amsterdam, 1698)
Rendez-vous d’un prince au jardin d’une dame (Heptaméron N26, Amsterdam, 1698) Auteur : De Hooghe, ou De Hooch, Romeyn (1645-1708)

Cette notice fait partie d’une série : Contes et nouvelles de Marguerite de Valois, Amsterdam, G. Gallet, 1698 (pièce ou n° 27 / 73)

Datation : 1698

Source textuelle : Marguerite de Navarre (1492-1549), L’Heptaméron (1542-1546) Nouvelle 26, LP, p. 372

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Dimensions :  Hauteur 7,5 * Largeur 7,7 cm

Lieu de conservation : Versailles, Bibliothèque municipale centrale, F.A. in-8° E431e (1er volume)
Notice n° A6946   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : La dame & le faux palefrenier (Heptaméron, Berne, 1780, N26) - Freudeberg

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. 3e journée, 26e nouvelle.
3. Cette nouvelle est à l’origine du Lys dans la vallée de Balzac.

Analyse de l’image :
     « Par le conseil et affection fraternelle d’une saige dame, le seigneur d’Avannes se retira de la folle amour qu’il portoit à une gentille femme demeurant à Pampelune. »
   
   Un riche homme se prend d’affection pour le jeune et beau seigneur d’Avannes et l’adopte pour ainsi dire comme son fils. Le jeune homme tombe amoureux de la femme de celui-ci, qui l’éconduit. Il s’éprend alors d’une dame de Pampelune avec qui il a une liaison déguisé en palefrenier. Sur la gravure, il attend, au fond du jardin de cette dame, son premier rendez-vous galant.
    « Et n’estoit pas encores à peine le mary hors la porte, qu’elle descendit en l’estable, où elle trouva que quelque chose defailloit : et, pour y donner ordre, donna tant de commissions aux varlets de cousté et d’autre, qu’elle demora toute seulle avecq le maistre pallefrenier ; et de paour que quelcun survint, luy dist : “Allez-vous-en dedans nostre jardin, et m’attendez en ung cabinet qui ets au bout de l’alée.” Ce qu’il feit si dilligemment, qu’il n’eust loisir de la mercier. Et, après qu’elle eut donné ordre à toute l’escurie, s’en alla veoir ses chiens, où elle feit pareille dilligence de les faire bien traicter, tant qu’il sembloit que de maistresse elle fust devenue chamberiere ; et, après, retourna en sa chambre où elle se toruva si lasse, qu’elle ss meist dedans le lict, disant qu’elle vouloit reposer. Toutes ses femmes la laisserent seulle, fors une à qui elle se fyoit, à kaquelle elle dist : “Allez-vous-en au jardin, et me faictes venir celluy que vous trouverez au bout de l’allée.” La chamberiere y alla et trouva le pallefrenier qu’elle amena incontinant à sa dame, laquelle feit sortir dehors ladicte chamberiere pour guetter quant son mary viendroit. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Versailles, Bibliothèque municipale centrale
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 17/05/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 29/11/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.