Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
L’amant guéri d’amour par le palfrenier (Heptaméron N20, Amsterdam, 1698)
L’amant guéri d’amour par le palfrenier (Heptaméron N20, Amsterdam, 1698) Auteur : De Hooghe, ou De Hooch, Romeyn (1645-1708)

Cette notice fait partie d’une série : Contes et nouvelles de Marguerite de Valois, Amsterdam, G. Gallet, 1698 (pièce ou n° 21 / 73)

Datation : 1698

Source textuelle : Marguerite de Navarre (1492-1549), L’Heptaméron (1542-1546) Nouvelle 20, LP, p. 293

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objets indexés dans l’image :
La scène est observée par effraction / Main masquant le visage

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Dimensions :  Hauteur 7,5 * Largeur 7,7 cm

Lieu de conservation : Versailles, Bibliothèque municipale centrale, F.A. in-8° E431e (1er volume)
Notice n° A6929   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Abimelech surprend Isaac avec sa femme Rebecca - Badalocchio / Raphaël // Suzanne et les vieillards - Sebastiano Ricci // Surprise avec le palefrenier (Heptaméron, Berne, 1780, N20) - Freudeberg

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. 2e journée, 20e nouvelle.

Analyse de l’image :
     Le sieur de Ryant, fort amoureux d’une dame veuve, ayant congneu en elle le contraire de ce qu’il desiroit et qu’elle luy avoit souvent persuadé, se saisit si fort, qu’en un instant le despit eut puissance d’esteindre le feu que la longueur du temps ny l’occasion n’avoyent sceu amortir. »
    « Mais, quant il fut près d’un pavillon faict d’arbres pliez, lieu tant beau et plaisant qu’il n’estoit possible de plus, entra soubdainement là, comme celluy à qui tardoit de veoir ce qu’il aymoit. Mais il trouva en son entrée, la damoiselle couchée dessus l’herbe entre les bras d’un palefronier de sa maison, aussy laid, ord et infame que de Riant estoit beau, fort, honneste et aimable. Je n’entreprendz de vous paindre le despit qu’il eut ; mais il fut si grand, qu’il eut puissance en ung moment d’eteindre le feu que à la longueur du temps ny à l’occasion n’avoit sceu faire. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Versailles, Bibliothèque municipale centrale
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 15/05/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 29/11/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.