Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Saint Pierre apôtre (Monastère de Ste Catherine, Sinaï)
Saint Pierre apôtre (Monastère de Ste Catherine, Sinaï)
Datation : entre 580 et 620

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Saint Pierre

Nature de l’image : Icône
Dimensions :  Hauteur 93,4 * Largeur 53,7 cm

Lieu de conservation : Sinaï, Monastère Sainte-Catherine

Bibliographie : Nelson & Collins, Holy Image Hallowed Ground Icons from Sinai, GettyMuseum, 2006, n° 1, p. 123
Notice n° A6901   (n°19 sur 22)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
3. La tête de Pierre est surmontée de trois médaillons représentant de droite à gauche la Vierge, le Christ et probablement saint Jean. On représentait de la même manière les consuls surmontés des plus hautes autorités impériales. Voir le panneau d’Anastasius.
Faut-il associer cette icône à la personne de l’empereur Justinien, dont le prénom chrétien était Pierre ?

Analyse de l’image :
     Pierre porte un bâton terminé en croix contre son épaule gauche, allusion au « Quo vadis Domine ? », la question de Pierre au Christ ressuscité. Celui-ci lui répondit qu’il allait à Rome pour y être crucifié une seconde fois. Cet épisode n’est pas raconté dans la Bible mais dans les Actes apocryphes de Pierre.
    Dans sa main droite, Pierre tient les clefs du Paradis (voir Mathieu 16, 19).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Sinaï, Monastère Sainte-Catherine
Traitement de l’image : Scanner
, cote n° BAd 760 VB 4°
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 10/05/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 03/12/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.