Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le Christ en Ancien des Jours (Monastère de Ste Catherine, Sinaï)
Le Christ en Ancien des Jours (Monastère de Ste Catherine, Sinaï)
Datation : entre 600 et 630

Source textuelle : Daniel VII, 9-14 (Bible de Jérusalem, p. 1555)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Vision de Daniel

Objets indexés dans l’image :
Livre / Mandorle

Nature de l’image : Icône
Dimensions :  Hauteur 76 * Largeur 53,5 cm

Lieu de conservation : Sinaï, Monastère Sainte-Catherine

Bibliographie : Nelson & Collins, Holy Image Hallowed Ground Icons from Sinai, GettyMuseum, 2006, n° 44, p. 46
Notice n° A6882   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Dans la mandorle, à gauche « + E […] », à droite « NOUEL » (?).

Analyse de l’image :
     En haut à gauche, derrière la mandorle bleue étoilée, on distingue le dédicataire de l’icône, Philochristos, qui adresse au Christ les paroles suivantes, inscrites sur la bordure : « Pour le salut et le pardon des péchés de votre serviteur ». Son nom d’« amant du Christ » désigne un nouvel arrivant au monastère, qui vient de prendre l’habit monastique.
    L’inscription est ici directement adressée à Dieu ; d’autres le sont au spectateur de l’icône.
    L’Ancien des Jours apparaît dans une Vision de Daniel.
    « Tandis que je contemplais :
   Des trônes furent placés
   et un Ancien s’assit.
   Son vêtement, blanc, comme la neige ;
   les cheveux de sa tête, purs comme la laine.
   Son trône était flammes de feu,
   aux roues de feu ardent.
   Un fleuve de feu coulait,
   issu de devant lui.
   Mille milliers le servaient,
   myriade de myriades, debout devant lui.
   Le tribunal était assis,
   Les livres étaient ouverts. »
   L’icône ne repésente pas exactement la description de Daniel. Si l’Ancien des Jours est bien représenté avec cheveux et barbe blanches, son vêtement est brun. Il est assis sur un arc en ciel plutôt que sur un trône de feu, les pieds posés sur un fleuve d’eau et non de feu. Le livre ouvert en revanche est caractéristique.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Sinaï, Monastère Sainte-Catherine
Traitement de l’image : Scanner
, cote n° BAd 760 VB 4°
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 09/05/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.