Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Romain Ier recevant le Mandylion à Constantinople (Chronique de Jean Skylitzes)
Romain Ier recevant le Mandylion à Constantinople (Chronique de Jean Skylitzes)
Datation : entre 1100 et 1200

Sujet de l’image : Histoire byzantine

Lieu de conservation : Madrid, Bibliothèque nationale, Codex Skylitzes Matritensis
Notice n° A6852   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Sous la coupole de l’église, on peut lire « To agion | mandyli[on] »
2. Codex Skylitzes Matritensis, Bibliothèque nationale de Madrid. Ce manuscrit de Jean Skylitzès, qui comporte 574 miniatures, a été copié en Sicile au XIIe siècle.

Analyse de l’image :
     Le 15 août 944, l’empereur Romain Ier Lecapène reçoit solennellement le Mandylion d’Édesse à Constantinople. Le Visage du Christ se détache sur un linge blanc qui se termine par des franges rouges. L’empereur s’est défait d’une moitié de son manteau de pourpre afin que le Mandylion soit, pour ainsi dire, revêtu de l’autre moitié.
    Romain Ier Lécapène (Lakapenos) fut empereur de 920 jusqu’à sa déposition en 944. Fils d’un garde impérial d’origine paysanne arménienne, il était né vers 870 à Lakapé, d’où son nom. Au lieu de repousser les Bulgares en 917, il gagne Constantinople, s’impose à la cour et détrône l’impératrice Zoé et son favori Léon Phokas. Cependant l’empereur en titre, Constantin VII Prophyrogénète, cantonné dans le palais impérial, n’est jamais détrôné. En 943, Jean Kourkouas, brillant général de Romanos, envahit le nord de la Perse ; il assiège Édesse en 944 et, après sa victoire, ramène à Constantinople le Mandylion. En décembre 944, Romain Ier, qui avait sombré dans le mysticisme, est déposé, exilé à l’île de Proti et tonsuré. Il y meurt en 948.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Madrid, Bibliothèque nationale
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 26/04/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.