Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Solidi byzantins du règne de Jean Ier Tzimisces
Solidi byzantins du règne de Jean Ier Tzimisces
Datation : entre 969 et 976

Sujet de l’image : Sainte Face

Objet indexé dans l’image : La main de Dieu

Nature de l’image : Monnaie, médailles
Notice n° A6837   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Solidus byzantin du règne de Romanus III Argyre // Deux solidi byzantins du premier règne de Justinien II, avec le Christ roi

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. 4,11 g

Analyse de l’image :
     Jean Ier Tzimiscès succéda à Nicéphore II Phocas après l’avoir fait assassiner avec la complicité de l’impératrice Théophano, la deuxième femme de Nicéphore, dont il était l’amant. Jean, grand général, triomphe des Bulgares en 971. Il reprend aux musulmans, à la tête de ses troupes, la Syrie et presque toute la Palestine à l’exception de Jérusalem, mais meurt de la typhoïde.
   Pièce du haut :
    AV Histamenon nomisma
   Avers : Buste du Christ inspiré du type « Pantocrator » tenant de la main gauche un évangéliaire orné de pierres précieuses. Mais la main droite bénit-elle conformément au type ? Ou bien écarte-t-elle son manteau, pour montrer sa plaie ?
   IHS XPS (Iesus Christos) REX REGNANTIUM, Jésus Christ roi des souverains.
   Revers : A droite, buste de la Vierge voilée du maphorium et nimbée couronnant Jean I, qui porte le loros et tient la croix du Patriarche.
   ThEOTOC (Théotokos) BOHTh (Boèthei) IO (Ioanno) DESP. (Despoto), la mère de Dieu vient au secours de l’empereur Jean.
   Au dessus de la Vierge, MTh, Mètèr Théou, synonyme de Théotokos.
   Au dessus de l’empereur, la main de Dieu.
   Pièce du bas :
   Réf . DO 3, HB 283, S 1785, EF. 4,36 g ; 22,3 mm.
   
   En 726 l’empire iconoclaste avait procrit le culte rendu aux images. La face du Christ avait de fait disparu des monnaies depuis 717. Le culte des images saintes est rétabli par l’empereur Michel III (842- 867) en 851, et aussitôt un solidus d’or est émis portant un buste de Christ Byzantin identique à celui frappé sous le premier règne de Justinien II.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 24/04/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 27/09/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.