Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Deux solidi byzantins du règne d’Héraclius
Deux solidi byzantins du règne d’Héraclius
Datation : entre 610 et 641

Objet indexé dans l’image : Marches

Nature de l’image : Monnaie, médailles

Bibliographie : André Grabar, L’Iconoclasme byzantin, Flammarion, 1984, Champs, 1998, Comparer avec Monnaies, 6 et description p. 51
Notice n° A6831   (n°3 sur 3)  Notice précédente  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Dirhems d’or du calife Abd el-Malek // Solidus byzantin du règne d’Héraclius et imitation islamique

Analyse de l’image :
    Pièce du haut :
   Avers : Bustes de face d’Héraclius et de son fils Héraclius Constantin, portant une couronne ornée d’une croix.
   [DD NN, pour Domini Nostri, HERACLIUS, illisible] ET HERA[CLIUS] CONST. PP. [pour Constantinus Pater Patriae] AUG [illisible]
   Revers : Croix sur quatre marches.
   VICTOR[IA] AVGUS[torum]
   Sous la croix : CONOB (abréviation pour Constantinopoli obryzum, émis à Constantinople, 1/72 de livre d’or pur. 72 se note en effet OB en grec, O pour 7, B pour 2).
   
   Pièce du bas :
   Si elle est authentique...
   Avers : Héraclius et ses deux fils, Héraclonas à gauche et Héraclius Constantin à droite, portant diadème surmonté d’une croix et tenant un globe surmonté d’une croix. Aucune mention du nom de l’empereur.
   Au revers : La croix sur trois marches. VICTORIA | AUGUS[torum]
   Sous la croix, [C]ONOB. (Fait à Constantinople en or pur)
   De part et d’autre de la croix : monogramme du Christ et E (5e officine ?)
   (Cette pièce, mise en vente sur ebay, est légèrement différente de Sear, Byzantine coins, n° F43, qui est un faux : Heraclonas beaucoup plus petit, 4 marches sous la croix, ni monogramme, ni marque d’officine d epart et d’autre)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : 
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 24/04/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 27/09/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.