Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Uranio et Carino (Pastor fido, Ciotti, 1602, acte V)
Uranio et Carino (Pastor fido, Ciotti, 1602, acte V)
Cette notice fait partie d’une série : Il Pastor fido tragicom. pastorale del… B. Guarini, Venise, Ciotti, 1602, in-4° (pièce ou n° 8 / 0)

Datation : 1602

Source textuelle : Battista Guarini, Il Pastor fido, acte V

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objet indexé dans l’image : Autel

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Collection particulière (France)
Notice n° A6628   (n°1 sur 1) 
Analyse de l’image :
    Au premier plan à droite, Uranin converse avec Carin, qui vient de rentrer dans son Arcadie natale (scène 1).
   A gauche, un messager annonce à Titire le danger mortel où se trouve sa fille Amarillis (scène 2).
   Au second plan Mirtil paraît entre le chœur des bergers à gauche et le chœur des prêtres à droite, et se propose pour mourir à la place d’Amarillis. (scène 3)
   Au troisième plan, à droite, s’apprête le sacrifice de Mirtil, agenouillé. Carin, accompagné d’Uranin, arrête le bras de Montan, le prêtre (scène 4) et lui révèle que Mirtil, trouvé par lui en Élide « près d’un myrthe touffu dans une petite Ile » est en fait un étranger, qui échappe à la loi arcadienne (scène 5).
   En haut à droite, Damète, Montan et Carin (D., M. C.) ont alors une explication : Mirtil s’avère être l’enfant perdu de Montan, et Damète, à qui il avait été confié, en avait fait présent à Carin.
   Survient alors, depuis la droite, le vieux prophète Tirene, mené par un enfant : il annonce que le mariage de Mirtil et d’Amarillis mettra fin aux malheurs de l’Arcadie en réparant l’outrage fait aux Dieux : « L’outrage de Lucrine est enfin réparé, Aujourd’hui notre malheur cesse, | Et pour notre repos le Ciel s’est déclaré ; | Mirtil a fait cesser les funestes présages, | Qui nous annonçaient les orages ; | Diane est apaisée, & son ardent courroux | N’éclatera plus contre nous. »
   Tout en haut à gauche Linco annonce à Corisque comment Silvio a guéri Dorinde avec une herbe miraculeuse et goûte désormais les plaisirs de l’amour (scène 7).
   Un peu plus à droite, Ergaste annonce à Corisque le mariage d’Amarillis avec Mirtil (scène 8).
   Un peu plus à droite, célébration du mariage (scènes 9 etv 10).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Collection particulière (France)
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 19/03/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 18/04/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.