Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Don Quichotte coincé à la fenêtre (Don Quichotte, 1657) - Savery
Don Quichotte coincé à la fenêtre (Don Quichotte, 1657) - Savery Auteur : Savery, Jacob (1565-70 - 1602-3) graveur hollandais

Cette notice fait partie d’une série : Den Verstandigen Vroomen Ridder, Don Quichot de la Mancha, Dordrecht, 1657 (pièce ou n° 12 / 26)

Datation : 1657

Source textuelle : Cervantes, Don Quichotte (1605 et 1615) I, 4, 43

Sujet de l’image : Fiction, 17e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Dimensions :  Hauteur 11,5 * Largeur 6,7 cm

Lieu de conservation : Hambourg, Staatsbibliothek, A7; S854; P53222; RR555; G106-110
Notice n° A6612   (n°12 sur 26)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Don Quichotte pendu à la fenêtre (Don Quichotte, Madrid, 1674) - Obregón // Don Quichotte attaché à une fenêtre par Maritorne (DQ, Coypel) - Surugue

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Sur la gravure, en haut à gauche, « Fol. 575 ».

Analyse de l’image :
     « Chapitre XLIII. Où l’on raconte l’agréable aventure du valet de mules, avec d’autres événements extraordinaires arrivés à l’auberge. » 
   Don Quichotte a été attaché par Maritornes avec le licou de l’âne de Sancho :
    « Comme on l’a dit, il était donc debout sur Rossinante, un bras entier passé dans la lucarne, lié au verrou de la porte par le poignet ; l’angoisse et l’inquiétude l’emplissaient, à l’idée que si Rossinante s’écartait un peu d’un côté ou de l’autre, il devrait rester pendu par le bras. Aussi n’osait-il pas faire leplus petit mouvement, quoiqu’il pouvait bien espérer de la tranquillité de Rossinante qu’il reste un siècle entier sans bouger. » (LP, p. 562.)
    Arrivent quatre élégants cavaliers, des serviteurs du père de Don Louis. Sur la gravure, on n’en voit que deux. Ils cherchent à entrer dans l’auberge, et l’un d’eux, au premier plan, s’approche de don Quichotte qu’il prend pour l’aubergiste. Rossinante bouge alors pour flairer le cheval qui la flaire, et Don Quichotte reste pendu par la main à la fenêtre (p. 564).
    L’aubergiste en bonnet de nuit se montre alors à la porte (début du chap. 44, LP, p. 565).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Hambourg, Staatsbibliothek
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://cervantes.tamu.edu/V2/CPI/iconography//pres.html (Don Quichotte illustré)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 16/03/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.