Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Chapelle du Calvaire de l’église Saint-Roch - Lépicié
Chapelle du Calvaire de l’église Saint-Roch - Lépicié Auteur : Lépicié, Michel Nicolas-Bernard (1735-1784)

Datation : entre 1760 et 1770

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 128 * Largeur 97 cm

Lieu de conservation : Paris, Musée Carnavalet
Notice n° A6407   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Chapelle du Calvaire dans l’église Saint-Roch - Charles Marie Bouton // Intérieur de l’église Saint-Roch à Paris en 1760

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Don de M. Bertel Orn, consul général de Suède au musée de Pau en 1955. Dépôt au musée Carnavalet à Paris depuis 1977.

Analyse de l’image :
     Lépicié représente la chapelle dessinée par l’architecte Louis Boullée pour l’église Saint-Roch.
    La première pierre de cette chapelle fut posée le 13 août 1754. Elle a été altérée pendant la Révolution et reconstruite en 1849.
    Le Christ en croix d’Anguier avait été légué par l’artiste à l’église en 1686. Les autres sculptures furent réalisées par Falconet en 1754 : la Madeleine agenouillée à ses pieds était en bois ; sur la droite, deux soldats romains étaient terrassés sur un amoncellement de rochers ; sur la gauche, un serpent se glissait entre les rochers. Demachy peignit la niche d’un ciel orageux. En dessous, Boullée dessina l’autel, avec son tabernacle en colonne tronquée.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Musée Carnavalet
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://www.wga.hu (Web Gallery of Art)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 23/01/2009
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.