Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Daniel, Bel et le dragon (Speculum humanae salvationis, Cambridge)
Daniel, Bel et le dragon (Speculum humanae salvationis, Cambridge)
Datation : entre 1380 et 1400

Source textuelle : Daniel XIV, 1-30

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Bel et le dragon

Objets indexés dans l’image :
Dragon / Statue

Nature de l’image : Enluminure

Lieu de conservation : Cambridge, Fitzwilliam Museum, MS 23, f. 14v°
Notice n° A6257   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. En rouge, sous l’image, « Beel, Draco, Daniel ».
2. Manuscrit d’origine italienne.

Analyse de l’image :
    Alors que l’idole de Bel s’effondre devant lui, renversée (Dn.14, 22), Daniel donne un pain empoisonné au dragon des Babyloniens (Dn.14, 27).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Cambridge, Fitzwilliam Museum
Traitement de l’image : 
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Roland Patin     Date de création : 01/11/2008
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.