Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Bagathan et Tharès - Antoine Caron
Bagathan et Tharès - Antoine Caron Auteur : Caron, Antoine (1520 ou 1521-1599)

Datation : 1560   (date conjecturale)

Source textuelle : Esther 2, 21-23

Nature de l’image : Dessin à la plume
Technique utilisée : Plume et encre brune, lavis gris et sépia, rehauts de blanc
Dimensions :  Hauteur 24,5 * Largeur 38,6 cm

Lieu de conservation : Munich, Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Staatliche Graphische Sammlung
Notice n° A6230   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
3. Ce dessin a été gravé par Denis de Mathonière, qui l’accompagne des vers suivants :
« Bagathan et Thérès ensemble conspirèrent
En la mort de leur Roy, mais estant entenduz
Par le juif Mardochée, la faute ils confessèrent
Dont peu de jours après tous deux furent penduz. »

Analyse de l’image :
     « Au temps donc où Mardochée demeurait à la porte du roi, Bagathan et Tharès, deux eunuques du roi, gardiens des portes et qui commandaient à la première entre du palais, voulurent dans un mouvement de colère, s’insurger contre le roi et le tuer. Mardochée en eut connaissance, et il l’annonça aussitôt à la reine Esther, et celle-ci au roi, au nom de Mardochée, de qui elle l’avait appris. On fit l’instruction, et la chose fut prouvée; et ils furent l’un et l’autre pendus à la potence, et ceci fut écrit dans les histoires et marqué dans les annales en présence du roi. » (Livre d’Esther, chap. 2, versets 21-23.)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Munich, Bayerische Staatsgemäldesammlungen
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/10/2008
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.