Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Gauvain à la fontaine changeante (Lancelot du Lac, Ms Fr 116) - at E d’Espinques
Gauvain à la fontaine changeante (Lancelot du Lac, Ms Fr 116) - at E d’Espinques
Cette notice fait partie d’une série : Lancelot du lac, Bnf ms fr 116 (pièce ou n° 586 / 3)

Datation : 1470   (date conjecturale)

Source textuelle : Lancelot du lac, début du 13e siècle

Sujet de l’image : Fiction, 13e siècle. Lancelot du lac

Objet indexé dans l’image : Tente

Nature de l’image : Enluminure

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, Français 116, folio 586 recto
Notice n° A6204   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Gauvain à la fontaine changeante (Lanc du lac, Msfr 120) - M. des cleres femmes

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Rubrique : « c[omment] messire gauuain trouua la fontaine qui chang[e]oit cinq fois le jour de coule[ur] ».
Texte sous la rubrique : « Ce dit le compte que quant messire g. se fu partis de ses compaignons la ou ils orent mis terme de reponses au chastel teriquan en fourest deuorable au nom de la magdisme si come bons anes ouy qui s erra iii io[ur]s entierz sans auenture trouuer qui arrvt fate du quart iour fin auant quil entra en une praierie grant et large et en my celle parierie auoit une fontaine qui sourdoit au pre dun moult bel oliuier rond La fontaine estoit bele et grant et sa grauelle estoit rouge comme feu et aussi ardant et l aigne estoit froide comme glace et estoit a telle maniere quelle changeoit sa couleur v. fois le iour et deuenoit verte et amere sur toute riens Et de les telles fontaine auoit j. paueillon moult bel tendu moult bel et moult riche . messire g. cheuauche vers le paueillon car il vouldra sauoir qui est dedans. si atant ale quil vient deuant le pauillon et descent apie si avesque son ch[ev]al et apuye son glaiue puie son glaiue vins regarde et veoit la fonatine deuant lui et belle et clere et au mylieu de la fonatine auoit .i. perron ou il auoit sves estroites qui disoient sa laventine de cette fontaine ne fauldra ne ne sera mence
qui sera lie dun grant lien

Analyse de l’image :
    Gauvain rencontre Hector et apprend d’un ermite l’origine de la fontaine aux couleurs changeantes : cette merveille remonte à l’époque de l’apostolat de Josephès, fils de Joseph d’Arimathie (cf. Estoire dou Graal) et de la conversion du sire de la Tour Carrée.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 27/09/2008
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 14/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.