Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Denise soigne la blessure de Jacques au genou (J. le Fataliste Gueffier 1797)
Denise soigne la blessure de Jacques au genou (J. le Fataliste Gueffier 1797)
Cette notice fait partie d’une série : Jacques le Fataliste et son maître, par Diderot. Paris, Gueffier, 1797. 3 in-12° (pièce ou n° 3 / 0)

Datation : 1797

Source textuelle : Diderot, Jacques le Fataliste (1778, 1797)

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Dimensions :  Hauteur 8,8 * Largeur 5,5 cm

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, Y2 27642
Notice n° A5007   (n°11 sur 23)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Au dessus de la gravure, à gauche, « Tom. III », à droite « Pag. 266. ». Gravure anonyme. Légende sous la gravure : « Jacques la regardait faire et s’enivrait d’amour ». 2. Pour ce 3e volume j’ai consulté la cote Y2-27642 (3). Texte de la page 266 : "Elle prit une petite pièce de flanelle, Jacques mit sa [266] jambe hors du lit, et Denise se mit à frotter avec sa flanelle au-dessous de la blessure; d’abord avec un doigt, puis avec deux, avec trois, avec quatre, avec toute la main. Jacques la regardait faire et s’enivrait d’amour. Puis Denise se mit à frotter avec sa flanelle sur la blessure même, dont la cicatrice était encore rouge, d’abord avec un doigt, ensuite avec deux, avec trois, avec quatre, avec toute la main. Mais ce n’était pas assez d’avoir éteint la démangeaison au-dessous du genou, sur le genou, il fallait encore l’éteindre au-dessus, où elle ne se faisait sentir que plus vivement. Denise posa sa flanelle au-dessus du genou et s emit à frotter là assez fermement, d’abord avec un doigt, avec

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Photographie numérique
    Commande n° DEV-0611-020710    Cliché n° IFN-30088652
Localisation de la reproduction : Toulouse, Équipe de recherche Lettres, Langages et Arts
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 12/02/2007
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.