Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Léonore retirée de son faux cercueil (Aline &Valcour, t2, III, face p. 46)
Léonore retirée de son faux cercueil (Aline &Valcour, t2, III, face p. 46)
Cette notice fait partie d’une série : Aline et Valcour ou Le Roman philosophique, Paris, Veuve Girouard, 1795 (pièce ou n° 5 / 16)

Datation : 1795

Source textuelle : Sade, Donatien Alphonse François, marquis de (1740-1814) Aline et Valcour, lettre XXXV de Dét. à Valcour, Hist. de Sainville, Pl. p. 542

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Objets indexés dans l’image :
La scène est observée par effraction / Tombeau, cercueil

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Littérature et art, ENFER 2578 (2)
Notice n° A4989   (n°5 sur 16)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Richard Cœur-de-Lion au cercueil de son père (H Martin HistFce 1886) - Lecurieux // Clarisse reçoit son cercueil (Clarissa, Rivington 1768, fig7) - Wale // La morte ressuscitée (Rétif, Nuits de Paris, 1788, t. IV) - Sergent // La Scène de l’oreille (Jacques le Fataliste, Le Prieur, 1797, frontispice T. 1) // Une Parisienne contrefait la morte (Heptaméron, Amsterdam, 1698)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Légende sous la gravure : « Je savais bien qu’elle n’y résisterait pas. »
2. Tome II. Troisième partie. Pl. en reg. p. 46.

Analyse de l’image :
     Léonore a été enlevée à Venise. Sainville part à sa recherche, d’abord à Constantinople, puis en direction de Tunis. Il fait escale à Malte :
    « Il était environ neuf heures du soir, et j’allais essayer de toruver quelques instants de repos, lorsque j’entendis beaucoup de bruit dans la chambre à côté d ela mienne. Les deux pièces n’étant séparées que par quelques planches mal jointes, il me fut aisé de tout voir et de tout entendre. J’écoute… j’observe… quel singulier spectacle d’offre à mes regards ! trois hommes, qui me paraissaient vénitiens, placèrent dans cette chambre une grande caisse couverte de toile cirée ; dès que ce meuble est apporté, celui qui paraît être le chef s’enferme seul, lève la toile qui couvre la caisse, et je vois une bière.
    “Ô malheureux ! s’écrie cet homme, je suis perdu ; elle est morte… elle n’a plus de mouvement…
   — Ce personnage est-il fou ? me dis-je à moi-même… Eh quoi ! il s’étonne qu’il y ait un mort dans ce cercueil ! Mais pourquoi ce meuble funèbre ? continué-je. Quelle apparence qu’il fût là, s’il ne contenait un mort !”
    Et mes réflexions font place à la plus grande surprise, quand je vois celui qui avait parlé, ouvrir la bière, et en retirer dans ses bras le corps d’une femme. Comme elle était habillée, je reconnus bientôt qu’elle n’était qu’en syncope, et qu’elle avait sûrement été mise en vie dans ce cercueil. » (Pl., p. 544.)
    La femme est vivante, et c’est Léonore : mais Sainville reprend la mer sans l’avoir reconnue.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 28/01/2007
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 22/01/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.