Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Mademoiselle Clairon en Médée - Carle Vanloo
Mademoiselle Clairon en Médée - Carle Vanloo Auteur : Van Loo, Carle (1705-1765)
Œuvre signée.

Cette notice fait partie d’une série : Paris, Salon de 1759 (pièce ou n° 7 / 164)

Datation : 1760

Sources textuelles : Euripide, Médée
Ovide, Métamorphoses, 07 (Médée/Peste d’Égine/Céphale & Procris) vv. 350-403

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Médée tue ses enfants

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 79 * Largeur 59 cm

Lieu de conservation : Stiftung Preussische Schlösser und Gärten, Berlin-Brandenburg, Neues Palais, Nr. GK I 1697

Bibliographie : P Rosenberg D Mandrella &alii, Peintures fçses ds les collect alldes, Bonn, 2005, n° 161, p. 246, notice p. 440.
Notice n° A4500   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Mlle Clairon en Médée (esquisse de Pau) - Carle Vanloo // Médée et Jason - Charles Coypel // Mlle Clairon dans le rôle de Médée - Dauvergne d’après Vanloo // Médée et Jason, avec Mlle Clairon en Médée - Carle Van Loo // Frontispice de Médée (Théâtre de Corneille, 1660) - Chauveau d’après Silvestre ? // Ses enfants tués, Médée s’enfuit à Athènes (Métamorphoses Banier 1767) - Eisen

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé au centre dans le bas : « Carlé Vanloo ». 2. En 1757, la princesse Galitzine propose à Mlle Clairon, la plus grande tragédienne de l’époque, de se faire peindre à ses frais. La Clairon choisit son peintre, Carle Vanloo, et sa scène, la fin de la Médée de Longepierre d’après Euripide (V, 4), où elle avait triomphé à la Comédie Française. Face à elle, Jason est joué par Lekain, tragédien aussi célèbre qu’elle. Vanloo termine son tableau en 1759, le présente à Louis XV qui offre la « bordure », exécutée par le sculpteur Michel-Ange Slodtz. Le tableau est exposé au Salon de 1759 et jugé très sévèrement par Diderot. Mortifié, Vanloo exécute cette réduction, qui se trouve à Potsdam, Neues Palais : il corrige l’expression de la Clairon, plus « grande et tranquille », et tourne à demi Jason-Lekain, présenté initialement de dos. Collection Jean de Julienne (1686-1766). Vente après décès, Paris, 30 mars-22 mai 1767, n°269. Vendu 120 livres à Rémy pour le compte de Frédéric le Grand.


Sujet de recherche : S. Lojkine, L’Œil révolté, chap. 3, Le modèle théâtral
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Stiftung Preussische Schlösser und Gärten, Berlin-Brandenburg, Neues Palais
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 30/04/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.