Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Surveiller les vierges (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Surveiller les vierges (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Cette notice fait partie d’une série : Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542 (pièce ou n° 43 / 116)

Datation : 1542

Sujet de l’image : Allégorie

Objet indexé dans l’image : Dragon

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Notice n° A4157   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Il faut avoir soin de la pudicité des filles (Baudoin, 1638) - Briot // Sainte Marguerite - Dorigny d’après Vouet // Sainte Marguerite et le dragon (Gdes heures d’A. de Bretagne) - Jean Bourdichon

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Custodiendas uirgines. [Emblème] XLII.
Vera haec effigies innuptae est Palladis: eius   
Hic draco, qui dominae constitit ante pedes.
Cur divae comes hoc animal? Custodia rerum   
Huic data: sic lucos, sacraque templa colit.
Innuptas opus est cura asservare puellas   
Pervigili: laqueos undique tendit Amor.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) :
Vierges doit l’on bien garde
C’est ycy de Palas l’ymage,
Que ung dragon garde par grand cure:
Affin qu’on n’y face dommage.
Ce que n’est pas fait sans figure:
Car il monstre que vierge pure,
Se doit garder soigneusement:
Veu qu’amour chasse de nature,
La maculer honteusement.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/01/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.