Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le dragon qui dévore sa queue (Michel Maier, Atalanta Fugiens, 1618)
Le dragon qui dévore sa queue (Michel Maier, Atalanta Fugiens, 1618)
Cette notice fait partie d’une série : Michel Maier, Atalanta Fugiens, à Oppenheim, J. Galler pour J. Th. de Bry, 1618 (pièce ou n° 15 / 51)

Datation : entre 1617 et 1618

Source textuelle : Maier, Michel (1569-1622), Atalanta fugiens, 1617 Emblème XIV

Sujet de l’image : Allégorie

Objets indexés dans l’image :
Dragon / Paysage à l’arrière-plan / Pont

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, RES-R-1438
Notice n° A4151   (n°15 sur 51)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. P. 65.
Traduction de l’épigramme XIV.
« Aiguillonné par la sinistre faim, le poulpe
Ronge ses membres, et l’homme se repaît de l’homme.
Tandis que le dragon mord et mange sa queue,
Il a pour aliment une part de lui-même.
Dompte-le par le feu, la faim et la prison ;
Qu’il se mange et vomisse, et se tue et s’enfante. »

Analyse de l’image :
    Hic est Draco caudam suam devorans. (Voici le dragon qui dévore sa queue.)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 27/01/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 23/04/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.