Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Femme et dragon s’entretuant (Michel Maier, Atalanta Fugiens, 1618)
Femme et dragon s’entretuant (Michel Maier, Atalanta Fugiens, 1618)
Cette notice fait partie d’une série : Michel Maier, Atalanta Fugiens, à Oppenheim, J. Galler pour J. Th. de Bry, 1618 (pièce ou n° 51 / 51)

Datation : 1618

Source textuelle : Maier, Michel (1569-1622), Atalanta fugiens, 1617 Emblème L

Sujet de l’image : Allégorie

Objets indexés dans l’image :
Dragon / Paysage à l’arrière-plan

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, RES-R-1438
Notice n° A4096   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Paysage avec un homme tué par un serpent / Les Effets de la terreur - Poussin

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. P. 209.
Traduction de l’épigramme L :
« Du dragon venimeux creuse profond la tombe :
Que la femme l’embrasse en une forte étreinte.
Tandis que cet époux goûte les joies du lit
Elle meurt, et la terre ensemble les recouvre.
Le dragon à son tour est livré à la mort ;
Son corps se teint de sang : vrai chemin de ton œuvre. »

Analyse de l’image :
    Draco mulierem, & haec illum interimit, simulque sanguine perfunduntur. (Le dragon tue la femme et la femme le dragon ; tous deux sont inondés de sang.)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 20/01/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 23/04/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.