Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La tour de Babel (version de Vienne) - Pieter Brueghel l’Ancien
La tour de Babel (version de Vienne) - Pieter Brueghel l’Ancien Auteur : Brueghel ou Bruegel l’Ancien, Pieter (1525-1569)

Datation : 1563

Source textuelle : Genèse XI, 1-4 (Bible de Jérusalem, p. 51)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. La Tour de Babel

Objet indexé dans l’image : Tour

Nature de l’image : Peinture sur bois
Technique utilisée : Panneau de chêne
Dimensions :  Hauteur 114 * Largeur 155 cm

Lieu de conservation : Vienne, Kunsthistorisches Museum, n° inv. 1026.

Bibliographie : La Peint. flamande au Kunsthistorisches Mus. de Vienne (cat), Albin Michel, 1989, p. 74
Notice n° A3938   (n°15 sur 21)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : La petite tour de Babel (version de Rotterdam) - Pieter Bruegel l’Ancien

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé sur une pierre de taille équarrie en bas : « BRVEGEL.FE.M.CCCCC.LXIII. » 2. Collection de Rodolphe II.

Analyse de l’image :
     Au premier plan à gauche, Nemrod, roi architecte, et ses conseillers visitent le chantier de la Tour. On voit un homme se prosterner devant Nemrod, alors que, selon la loi juive, nul homme ne soit se prosterner que devant Dieu.
    La Bible ne désigne pas explicitement Nemrod comme le constructeur de la tour. Au chapitre X de la Genèse, après le déluge et avant l’épisode de Babel, il est dit : « Kush [=fils de Cham, petit-fils de Noé] engendra Nemrod, qui fut le premier potentat sur la terre. C’était un vaillant chasseur devant Yahvé, et c’est pourquoi l’on dit : Comme Nemord, vaillant chasseur devant Yahvé. Les soutiens de son empire furent Babel, Érek, Akkad et Kalneh, au pays de Shinéar. » (Gn X, 8-10)
    On en déduit que Babel était une des capitales de l’empire de Nemrod, et que c’est donc lui qui fit bâtir la tour, bien que la Bible décrive la construction de la ville-tour de Babel comme une décision et une construction collectives. Cette dérivation du mythe biblique est très ancienne et remonte probablement aux écrits intertestamentaires dont on trouve la trace chez Flavius Josèphe, confirmée par Philon.
    Dante fait de Nemrod l’un des gardiens du Puits aux Géants, qui mène, au fond du 8e cercle de l’Enfer, vers le 9e cercle. Nimrod injurie Virgile et Dante dans une langue confuse héritée de Babel : « Raphel may amech zabi ami » (Enfer, 31, 67) Et Virgile d’expliquer à Dante : « C’est Nemrod, dont la pensée mauvaise est cause qu’un langage unique n’est plus en usage sur la terre. » (76)
    Bodin et Machiavel feront de Nemrod le modèle du tyran démagogue et violent. Pour Bodin, Nemrod fut le premier « qui assubjectit les hommes par force & violence » (Politique, p. 69). Mais la dimension collective du mythe de Babel est constamment défendue à la Renaissance concurremment à ces thèses (Marquez).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Vienne, Kunsthistorisches Museum
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 07/12/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 04/11/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.