Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Énée à la tombe de Polydore - Francesco Xanto Avelli da Rovigo
Énée à la tombe de Polydore - Francesco Xanto Avelli da Rovigo Auteur : Avelli da Rovigo, Francesco Xanto, actif à Urbino de 1528 à 1545

Datation : entre 1532 et 1533

Source textuelle : Virgile, Énéide (inachevée en 19 à la mort du poète) Livre III, vv. 19-68

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Polymestor et Polydore

Nature de l’image : Majolique
Technique utilisée : faïence de majolique en style historié
Dimensions :  Hauteur 29,5 * Largeur 29,5 cm

Lieu de conservation : New York, The Metropolitan Museum of Art, Collection Robert Lehman, 1975 (1975.1.1131)
Notice n° A3547   (n°8 sur 11)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Pièce du service de la famille Pucci, à Florence. Les Pucci servaient les papes Médicis, Léon X et Clément VII. On distingue au centre les armes de la famille Pucci, surmontées de l’ombrelle.

Analyse de l’image :
    En haut à gauche, la ville qu’Énée fuyant Troie anéantie a d’abord fondée en Thrace, sous le non d’Énéades (III, 18). Au premier plan à gauche, Énée sur le rivage s’apprête à offrir un sacrifice à sa mère Vénus. Pour ce faire il arrache une branche de myrte (v. 25). Mais la branche saigne. À la troisième branche arrachée, le myrte révèle qu’il est Polydore, le fils de Priam, qui fut en ce lieu même assassiné par le roi de Thrace auquel son père l’avait pourtant confié. Énée organise des funérailles pour Polydore, dont le nouveau tombeau est représenté à gauche, avec la mention S.P. (Sepulcrum Polydori ?).
   Au second plan à droite un bateau suggère l’imminence du départ d’Énée et de ses compagnons, fuyant une terre profanée par la trahison et le crime.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : New York, The Metropolitan Museum of Art
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 11/06/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.