Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La découverte du Laocoon - Robert
La découverte du Laocoon - Robert
Datation : 1773   (Œuvre datée)

Sujet de l’image : Ruine(s)

Objets indexés dans l’image :
Marches / Perspective d’architecture / Statue

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 119, * Largeur 162, cm

Lieu de conservation : Richmond, Virginia museum of fine arts, 62.31

Bibliographie : DA Rosenthal, La grande manière Hist&relig p in France 1700-1800, Rochester 1987, n° 47, p. 146
G. Faroult, G. Scherf, Ch. Leribault &alii, L’Antiquité rêvée, Gallimard, 2010, n° 34, p. 173
Notice n° A3294   (n°3 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Laocoon & ses fils - Agesandros, Athenodoros & Polydoros de Rhodes

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé et daté en bas à droite, sur la base d’une colonne « H. Robert 1773 » 2. Provient de la collection du baron Maurice de Rotschild au château de Prégny en Suisse. Puis, New-York, Rosenberg and Stiebel; achat par le Glasgow Fund en 1962.

Analyse de l’image :
     En 1506, on retrouva le célèbre groupe sculpté antique dans une vigne de l’Esquilin à Rome, dans les ruines de la Domus aurea de Néron. La fabrique imaginée par Robert pour camper la scène est donc de pure fantaisie.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Richmond, Virginia museum of fine arts
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière (Cachan)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 28/02/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 11/10/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.