Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Un centurion implore le Christ de guérir son enfant - Jouvenet
Un centurion implore le Christ de guérir son enfant - Jouvenet Auteur : Jouvenet, Jean-Baptiste (1644-1717)
Œuvre signée.

Datation : 1712

Sources textuelles : Évangile de Matthieu 8, 5-13 (Bible de Jérusalem, p. 1689)
Évangile de Luc 7, 1-10

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Guérison de l’enfant d’un centurion

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 91,4 * Largeur 71,1 cm

Lieu de conservation : Greenville, Caroline du Sud, Bob Jones University Art Gallery and Museum

Bibliographie : DA Rosenthal, La grande manière Hist&relig p in France 1700-1800, Rochester 1987, n° 29, p. 110
Notice n° A3210   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Le Centenier demandant à Jésus la guérison de son serviteur - Jouvenet

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. En bas à gauche : « J. J. » 2. Il s’agit probablement d’une réplique du grand tableau (365x245 cm) peint pour l’église des Récollets à Versailles en 1712 et actuellement conservé au Musée des Beaux-Arts de Tours. Le tableau de Tours poursuit plus haut l’architecture. Il a eu un pendant, La Résurrection du fils de la veuve de Naïm, peint en 1708 et actuellement exposé dans la sacristie de la cathédrale Saint-Louis de Versailles.

Analyse de l’image :
     Lors de l’entrée de Jésus à Capharnaüm, un centurion se jette à ses pieds, lui demandant de guérir son enfant paralysé. Jésus propose de lui rendre visite. Le centurion refuse : il n’en est pas digne ; la seule parole de Jésus, maintenant, suffira à guérir le paralysé. « Va, qu’il t’advienne selon ta foi », répond le Christ, et l’enfant fut guéri sur l’heure.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Greenville, Caroline du Sud, Bob Jones University Art Gallery and Museum
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 12/02/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.